• M/an

Atterrissage

Mais non c’est pas fini. J’écris simplement dans le désordre.

Oui, oui, oui... vous vous attendiez à des posts réguliers, des rêves en HD et du bonheur ensoleillé à longueur de phrases et là… trois malheureuses photos en deux semaines et quasi pas de nouvelles… oui, je suis désolé.

J’ai probablement un peu idéalisé la tenue d’un blog de voyage. Dans le bateau, ce fut impossible. Avant et après, on manquait de temps. Le seul moment où j’aurais pu écrire c’est le moment où nous sommes restés bloqués à Porto Santo à cause d’un test COVID manquant à bord (Je vous raconterai). Ensuite il y a eu ce petit séjours à terre à Funchal. Mais j’avais besoin de bien autre chose que de revenir sur notre navigation qui ne s’est pas du tout passée comme nous nous y attendions. Plus que les intempéries, c’est le capitaine qui a mis à mal notre volonté enthousiaste et cassé systématiquement notre plaisir de voguer, en symbiose avec les éléments. Mais j’y reviendrai également.

En attendant, comme interlude ou en apéritif, voici la vidéo d’une expérience unique (en ce qui me concerne) un atterrissage de nuit dans le cockpit à bord d’un Boeing 737 à Orly, que j’ai vécu grâce à une Papuche toujours très attentionnée…

Je suis conscient que ça n'intéresse probablement que moi, mais, pour ceux qui l'ignorent, l'aéronautique a été la passion de ma préadolescence. Alors des moments comme ça, ça vaut tous les voyages du monde à mes yeux.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout