• M/an

Avant de partir

Mennecy, Essonne, lundi matin 7h05...


Aux nombreuses petites tâches d’avant le départ s’est ajouté le test COVID, obligatoire pour entrer sur le territoire des Açores.

Mennecy est l‘un des seuls endroits dans la région où l’on peut encore se faire tester sans avoir de symptômes et sans rendez-vous. Je m’y suis donc rendu une heure avant l’ouverture et voici ce que j’ai trouvé (photo 01)... une file d’attente d‘une dizaine de personnes.

Arrivé à 7h05, testé à 8h45. Je m’attendais à pire. Par contre je n’avais pas prévu de capuche ou de parapluie, parce que sur le site il était indiqué « Drive »... et moi, un peu innocemment, je pensais qu’un drive c’était en voiture. Et ben non. C’était un drive à pied... donc plutôt un walk !

Alors, pour me faire tester pour la COVID j’ai dû risquer une grippe standard, ainsi qu’un long moment de solitude où il m’a fallu mettre un peu de côté mon sens esthétique et un pourcentage raisonnable de ma dignité.


C’est un bête sac en tissus IKEA qui a sauvé mon brushing. J’ai pris soin d’éviter les regards, me réfugiant ainsi dans le déni assumé, et, après deux intrusions nasales surprenantes, je suis rentré chez moi avec le sentiment du pigeon qu’on vient de baguer.

C’était donc par un matin calme et brumeux (pas du tout, mais ça met l’ambiance !) que le geste mécanique, ferme et précis d’une charmante infirmière ouvrit un passage surprenant, par deux estocades dans mon cher tarin. Je ne respirais pour autant pas mieux. Déboussolé par une intrusion enjôleuse mais dénué de toute intérêt érotique, j’avais le sentiment d’un trop lourd tribu pour un résultat qui, s’il arrive après plus de deux jours, sera aussi utile qu’un bulletin de vote en Biélorussie.


Allez ! Haut les cœurs ! Maintenant c’est le moment des lessives et du sac... J-2

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout